Projets 2014

Fin 2013, la nouvelle équipe de Géol’Esperanza a contacté La Runa pour savoir quels types de projets seraient réalisables au Pérou en juillet 2014.

Pour avoir de nouveaux projets, La Runa doit contacter les écoles sur place et les instances administratives, ce qui n’est pas chose facile. D’une part, parce que les moyens de communication au Pérou sont moins développés qu’en France (peu de téléphones mobile, peu ou pas d’internet…), et il faut prendre en compte le décalage horaire de 7h lors de coups de téléphones, et d’autre part parce que les grandes vacances au Pérou durent de janvier à début mars. Donc pendant cette période il est quasiment impossible d’entrer en contact avec les directeurs, ou les professeurs.

Un autre problème est que d’une année à l’autre il est très fréquent au Pérou que les directeurs et les professeurs changent d’établissement. Donc avant les grandes vacances, ceux-ci ne sont généralement pas en mesure de savoir quels projets pourront être réalisables dans certaines écoles.

Ce n’est donc que début mars 2014, lors de la rentrée des élèves, que La Runa a pu nous faire part de plusieurs projets, il s’agissait de :

  • l’installation d’une cuisine à l’école primaire de Collana, près de Puno, permettant à 70 élèves d’avoir un repas équilibré chaque jour à l’école.
  • l’achat de matériel de sport pour les 70 élèves de Collana, qui servira aussi à d’autres écoles lors de journées sportives inter-établissement.
  • La vérification du bon fonctionnement de la cantine et de la bibliothèque à l’école d’Ichu Raya, qui ont été installées les années précédentes par des bénévoles de La Runa.
  • La vérification du bon fonctionnement de la cantine, et de la bonne tenue des livres et du matériel de sport à l’école de Concachi, tout ça ayant été aménagé en 2012 par les bénévoles de La Runa.
  • Et peut-être d’autres projets à venir d’ici le départ des bénévoles de Géol’Esperanza.

En attendant le départ des bénévoles de Géol’Esperanza (Solène, Célia, Lionel et Boris), il leur a fallu organiser leur voyage (réservation des billets d’avion, du logement, prise de contact avec les directeurs des différentes écoles…) et se préparer à faire face au problème de la langue, puisque seule Solène avait une maîtrise correcte de l’espagnol !

À l’arrivée des bénévoles, les directeurs des écoles de Collana (Pablo), Ichu Raya (Sélima) et Concachi ont rendu visite aux bénévoles directement à leur auberge, pour se mettre d’accord sur une première date de visite dans leur école respective.

C’est ainsi que le vendredi 04 juillet 2014 une première visite a été faite à l’école de Collana. C’était la fête des maîtres et des maîtresses, alors les enfants ont fait un spectacle : danses, chansons, théâtre… autant de choses qui émerveillent les étudiants géoliens !

IMG_1169 IMG_1189 IMG_1197

Les bénévoles ont vérifié qu’il existait bien un local fermant à clé qui permettrait d’installer le matériel pour la cuisine, ainsi qu’un autre pour entreposer le futur nouveau matériel de sport.

C’est quatre jours plus tard, le 8 Juillet, que Pablo le directeur de Collana, le Président de l’association des parents d’élèves et une Maman accompagnés de Célia, Solène, Lionel et Boris sont allés visiter plusieurs magasins afin de négocier les meilleurs prix pour acheter entre autres :

  • une cuisinière
  • deux grosses casseroles
  • 72 couteaux/fourchettes/cuillères
  • 72 assiettes
  • une grosse poêle
  • une louche/un grand couteau
  • 50 kg de riz
  • 50 kg de sucre
  • 5L d’huile
  • un grand meuble
  • une bouteille à gaz
  • un mixeur pour faire de bons jus de fruits

Ce matériel a été apporté dans la foulée à l’école à l’aide d’un collectivo loué par l’association des parents d’élèves. Et 25 minutes de route plus tard, vers 14h30, le déchargement du matériel a lieu à l’école de Collana :

IMG_1333
Le collectivo qui a servi à transporter le matériel de Puno à l’école de Collana

Puis il a été installé dans la pièce où mangent les 70 élèves de l’école :

IMG_1339
Le nouveau meuble, la nouvelle cuisinière avec les casseroles et la grosse poêle.
IMG_1350
De gauche à droite : Pablo, le directeur de l’école de Collana ; un élève ; Solène ; Lionel ; Célia ; le Président de l’association des parents d’élèves ; une Maman

 

Les mêmes personnes avec le nouveau matériel
Les mêmes personnes avec le nouveau matériel
Il a aussi fait don de 32 kg de cahiers/classeurs/feuilles aux élèves. C'est un don d'une entreprise française.
Il a aussi fait don de 32 kg de cahiers/classeurs/feuilles aux élèves. C’est un don d’une entreprise française

 

Ainsi, les Mamas qui font la cuisine ne seront plus dérangées par les fumées qui s’échappaient de l’ancienne cuisine dont voici une photo :

La cuisine de l'école de Collana avant juillet 2014... un feu, alimenté avec de la bouse de vache séchée...
La cuisine de l’école de Collana avant juillet 2014… un feu, alimenté avec de la bouse de vache séchée…

Les enfants peuvent maintenant avoir un repas dans de meilleures conditions :

Les enfants prennent un repas préparé à l'aide de la nouvelle cuisine
Les enfants prennent un repas préparé à l’aide de la nouvelle cuisine

IMG_0123

 

La semaine suivante, les bénévoles accompagnés du professeur de sport de Collana et de Pablo, sont allés acheter le matériel de sport conformément au devis qui avait été étudié. Ils ont ainsi acheté :

  • Des ballons de foot et de volley
  • un filet de volley
  • 20 cônes pour courir
  • 10 jeux d’échecs/dames/petits chevaux
  • un chronomètre
  • deux matelas pour faire du saut en hauteur
  • des T-shirts de sport

Ce matériel servira aussi à d’autres écoles lors de rencontres sportives inter-établissement.

Les nouveaux cônes permettent aux élèves de s'exercer
Les nouveaux cônes permettent aux élèves de s’exercer
Les deux matelas achetés par les bénévoles avec l'argent de La Runa, ceux-ci permettront aux élèves de s'exercer au saut en hauteur (contrairement à l'utilisation qu'ils en font sur la photo  ;) )
Les deux matelas achetés par les bénévoles avec l’argent de La Runa, ceux-ci permettront aux élèves de s’exercer au saut en hauteur (contrairement à l’utilisation qu’ils en font sur la photo 😉 )

 

 

 

 

 

 

 

École de Collana, Lionel en train d'installer le tout nouveau filet de volley avec deux élèves
École de Collana, Lionel en train d’installer le tout nouveau filet de volley avec deux élèves
Première utilisation des jeux d'échecs à l'école de Collana
Première utilisation des jeux d’échecs à l’école de Collana

 

 

 

 

 

 

 

Entre deux visites à l’école de Collana, ce sont les écoles de Chucuito et d’Ichu Raya qui ont été visitées.

Sélima, la directrice d’Ichu Raya, a montré aux bénévoles les salles de cours, les livres et la cuisine achetés par La Runa les années précédentes. Tout ceci était dans un bon état et bien utilisé.

Vérification de l'état des livres achetés par La Runa les années précédentes
Vérification de l’état des livres achetés par La Runa les années précédentes
Vérification de l'état des livres achetés par La Runa les années précédentes
Vérification de l’état des livres achetés par La Runa les années précédentes

 

Mais Sélima a fait part d’une demande : acheter du matériel supplémentaire et quelques vivres pour les 8 élèves de son école, car il en manquait.

Quelques jours plus tard, du matériel supplémentaire a été acheté avec l’argent de La Runa, tel qu’une cocotte-minute, une poêle, des couverts, du riz, des pâtes, des lentilles, un  mixeur, de l’huile, du sucre…

Le matériel supplémentaire et les vivres achetés par les bénévoles avec l'argent de La Runa
Le matériel supplémentaire et les vivres achetés par les bénévoles avec l’argent de La Runa
École d'Echu Raya, Solène et Lionel avec la directrice : Sélima, du matériel supplémentaire ainsi que des vivres viennent d'être achetés pour l'école
École d’Ichu Raya, Solène et Lionel avec la directrice : Sélima, du matériel supplémentaire ainsi que des vivres viennent d’être achetés pour l’école

 

 

 

 

 

 

 

À Chucuito, école de 10 élèves, aucun matériel n’a été acheté puisque cette école bénéficie déjà d’une cuisine, de livres/cahiers d’exercices et de matériel de sport. Lorsque les bénévoles sont arrivés sur place, les livres et le matériel de sport étaient présents et en bon état, mais la cuisine a posé problème… les élèves ne bénéficiaient pas d’un repas équilibré tous les jours à l’école.

Le matériel à l'école de Chucuito
Le matériel à l’école de Chucuito

La population péruvienne n’est pas assez sensibilisée à ce sujet. Lorsqu’elle bénéficie d’une aide au développement, il est difficile de lui faire comprendre que les bénévoles ne viendront pas les aider jusqu’au bout des projets, car c’est impossible. Il faut de leur part une implication pour la pérennité des projets. Par exemple, lors de l’installation de cette cantine à l’école de Chucuito, les professeurs, le directeur, les parents d’élèves et les élèves ont été sensibilisés sur le fait que La Runa fournit uniquement le matériel et quelques vivres au début, mais en aucun cas les vivres sur une longue période. Les familles doivent ainsi se concerter pour mettre en place des rotations pour aller cuisiner tous les jours pour leurs enfants, avec des repas équilibrés et variés autant que possible, ce qui n’était pas le cas à Chucuito.

Ainsi, autant que possible, des bénévoles de La Runa doivent aller rendre visite aux écoles qui ont bénéficié d’une aide matérielle pour veiller à sa bonne utilisation et au bon fonctionnement des structures mises en place.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s